26 et 27 septembre 2020 > Pareidolie – Salon international du dessin contemporain

Artistes présentées : Yoann Estevenin – Thomas Henriot

Le trait se décline en des aller-retours incessants entre le réel et l’imaginaire.
Chez Yoann Estevenin, il prend sa source dans l’esprit de l’artiste, inventant des formes alimentées tant par le surréalisme que par une maîtrise parfaite de la gravure, en un tracé libre s’insérant dans le réel au moyen de ses médiums de prédilection, le crayon et le pastel. Ce geste n’est pas sans rappeler le principe des peintures magiques pratiquées dans les profondeurs des cavernes.
À l’inverse, le trait d’encre de Thomas Henriot prend son ancrage dans l’espace public à l’époque contemporaine, nourrit de symboles vernaculaires, d’architectures ou de paysages végétaux. Il réintroduit le réel au sein de l’imaginaire.
Le dialogue entre les deux artistes relève de ce double mouvement, mettant en scène les perpétuels voyages de l’âme entre la traversée du monde et son incarnation dans le territoire du papier.
La galerie défend le travail d’artistes confirmés et de jeunes talents, qui, à travers leur vision singulière, proposent une lecture du monde contemporain faite d’exigence, d’acuité, d’engagement, de dépassement des frontières, de partage des dimensions et des espaces.

https://pareidolie.net/